Top

Papier recyclé – 2010

Recyclé, avez-vous dit ?

Mais d’abord, qu’est-ce que le papier ?

Tout simplement de la cellulose et de l’eau. La cellulose est la matière constitutive des plantes donc on la trouve partout. Dès son invention, les Chinois, puis les Arabes et les Européens, ont fabriqué du papier en recyclant différentes matières textiles : vieux cordages, filets de pêche (chanvre), chiffons, draps, vêtements usagers (lin, chanvre, coton).
Le recyclage a commencé à diminuer à partir de 1850 avec l’apparition de la machine à défibrer le bois pour une production industrielle. La demande en papier était de plus en plus forte avec des «papivores» comme Alexandre Dumas, Balzac, Victor Hugo ou encore Jules Verne… et aussi avec le développement des journaux avec leurs feuilletons quotidiens. La récupération de chiffons ne suffisait plus. Au milieu du XXe siècle, les chiffonniers avaient disparu.

Avec la prise de conscience de l’écologie, à la fin des années 60, le papier recyclé fit une timide réapparition. Depuis, les usines de papier recyclé se sont multipliées, la qualité s’est améliorée, le papier couché recyclé est fabriqué. Et l’économie pour le pays est énorme. Par exemple, aujourd’hui, «Les Papeteries du Bourray, Groupe ArjoWiggins» (près du Mans) utilisent, chaque année, 65000 tonnes de vieux papiers comme matière première. Sans ce recyclage, la collectivité aurait dû traiter 65000 tonnes de déchets.